Google : les liens dans les communiqués de presse devront être en NoFollow

Google : les liens dans les communiqués de presse devront être en NoFollowPas plus tard qu’hier, nous vous annoncions que Google venait de mettre à jour ses lignes de conduite concernant les systèmes de liens. Dans cet article, nous vous parlions des Guest Posts, des publireportages ou encore des communiqués de presse.

Aujourd’hui, nous souhaitons éclaircir et mettre en évidence cette dernière stratégie que beaucoup de référenceurs utilisent encore actuellement avec pour preuve les milliers de communiqués de presse qui arrivent tous les jours sur différentes plateformes spécialisées.

Pour rappel, voici ce que Google dit par rapport aux communiqués de presse dans ses lignes de conduite :

Liens avec texte d’ancrage optimisé dans des articles ou communiqués de presse publiés sur d’autres sites.

Exemple : Il existe de nombreuses alliances de mariage sur le marché. Si vous voulez vous marier, vous devez choisir la plus belle bague. Vous avez également besoin de fleurs et d’une robe de mariée.

Pour étayer un peu cette déclaration de Google, Barry Schwartz de Searchengineland a demandé à un webmaster bien connu de Google, John Mueller, de répondre à quelques questions à ce sujet dans un Hangout. On trouve les réponses aux questions de Barry Schwartz dans les dix premières minutes de la vidéo et ce qu’il en ressort est simple : Google veut que les liens dans les communiqués de presse soient en NoFollow.

Plus précisément, à la question de savoir si tous les liens de ces communiqués de presse devaient être en NoFollow ou s’il s’agissait seulement des liens à ancre optimisée, John Mueller répond qu’il serait normal d’avoir des URL directes disposant de l’attribut DoFollow dans les communiqués mais que pour être certain, il serait préférable de mettre ces liens en NoFollow également.

Enfin, John Mueller insiste sur le fait que les communiqués de presse disposent encore d’une grande valeur si ces communiqués ont pour but d’informer la presse d’un nouveau produit ou d’un nouvel événement. Ainsi, si un site internet décide de reprendre votre information sur son site internet, les liens ne devront pas être en NoFollow.

Voici la vidéo de John Mueller (regardez essentiellement les dix premières minutes) :

Maintenant la question que l’on peut se poser est comment Google distinguera-t-il ces différents liens ? De plus, Google est-il actuellement capable de sanctionner tous ces liens ou bien cette information est-elle destinée à faire peur aux référenceurs ?

En tout cas, Matt Cutts avait prédit que l’été serait chaud et qu’il y aurait des changements en SEO dans cette vidéo. Il nous en offre la preuve aujourd’hui.

Google : les liens dans les communiqués de presse devront être en NoFollow

Tagged under:

3 Comments

  • Christian MélineRépondre

    Bah, je n’ai pas la même interprétation que toi.

    Il parle quand même d’opération vaste et non pas de quelques communiqués.

    En outre, dans l’exemple qu’il donne, il y a 2 liens par phrase. Je ne sais pas pour toi, mais moi, c’est plutôt 1 lien tous les 150 mots et je pense que le gars qui met vraiment autant de lien que dans l’exemple donné (ce qui se voit, mais un peu moins maintenant) effectivement abuse?!

    Par contre, un truc de bien dans la dernière mise à jour des guidelines, c’est qu’ils ne condamnent que les annuaires de qualité médiocre. On peut alors en conclure que les autres annuaires ne sont pas mal vus (ce qui se confirme dans d’autres écrits d’ailleurs).

  • AdrienRépondre

    @Christian : je ne dis pas (et je ne pense pas) que Google pénalisera les sites internet qui ont fait quelques communiqués en dofollow.
    Seulement, cet article relaie les propos de Google et montre que le moteur sera de plus en plus strict dans le futur par rapport aux systèmes de liens.

    Par ailleurs, c’est certain qu’aujourd’hui il ne faut plus faire des liens comme dans l’exemple de Google. Il faut plutôt essayer de rester le plus naturel possible selon moi, quitte à ne faire qu’un lien de temps en temps (un par article par exemple 😉

  • EvenementielRépondre

    D’accord avec @Christian : GG vise des opés massives de BH. Et entre un « communiqué » keyword stuffé tous les 3 mots avec suroptimisation des ancres au dernier degré, à propos d’une « info » que ne voudrait même pas publier « Paris Boum Boum »… et a contrario une news ayant vraiment le goût de… au hasard… de news, on devrait logiquement avec ou sans algo faire la différence. No parano.

Leave a Reply

Your email address will not be published.