Google : « RankBrain permet d’ajuster certains facteurs de positionnement »

Souvenez-vous : au mois d’octobre 2015, Google annonçait le lancement de RankBrain, un nouvel algorithme basé sur des méthodes d’intelligence artificielle qui permettrait de trier les résultats en fonction de leur pertinence (retrouvez notre dossier RankBrain ici). Au fur et à mesure que les semaines passent, on en apprend davantage sur cet algorithme spécifique. D’après les dernières informations dévoilées par Gary Illyes, RankBrain « essaie d’améliorer la compréhension des requêtes mais n’affecte pas le crawl ou l’indexation du site ».

Quelques jours après avoir appris via Paul Haarh que Google ne comprenait pas encore totalement ce que faisait concrètement RankBrain, nous apprenons cette semaine via Gary Illyes que RankBrain essaie d’améliorer la compréhension des requêtes mais que cet algorithme n’a pas d’impact sur l’indexation du site ni sur le crawl et qu’il n’est pas un critère de positionnement en soi (même s’il a un impact sur le positionnement).

Voici le tweet de Gary Illyes et la conversion qui a suivi avec Rand Fishkin :

Autrement dit, il semblerait que RankBrain n’engendre pas de nouveaux facteurs de positionnement mais, en fonction de la requête insérée, il pourrait permettre d’ajuster sur les signaux existants.

Google : « RankBrain permet d’ajuster certains facteurs de positionnement »

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.